De l'influence du temps sur l'humeur des Provençaux

Publié le par Edith

Je suis en train de relire un livre de Peter Mayle " Une année en Provence " cet écrivain Anglais installé à Ménerbes petit village du Lubéron qui a dépeint avec humour  mes compatriotes, ainsi que ses déboires pour restaurer sa maison et je n'ai pas résisté à vous faire partager ce petit extrait plein de vérité:

" Les effets du climat sur les habitants de la Provence sont immédiats et évidents. Ils s'attendent à voir tous les jours du soleil, leur humeur en souffre quand il ne se montre pas. Quand à la pluie, ils la prennent comme une offence personnelle. "

Il pleut depuis trois jours je vous laisse deviner quelle est l'humeur des Provençaux  :)

Publié dans Petite pensée du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
C'est plus la baisse de température qui m'a géné. Brrr. Je me suis remise à faire des plats chauds, et ressorti les pulls.
Répondre
M
De mon Québec lointain, j'adore la France et la Provence me fait de l'oeil. J'ai tout lu les Peter Mayle ainsi que ceux de Frances Mayes... ils me font rêver ces deux-là! Un nouveau de Peter vient de sortir car, après avoir quitté la Provence pendant 4 ans, popularité oblige, il y revient.
Répondre
C
J'ai dégusté ce livre avec plaisir ! il m'a bcp plu et fait rire. J'ai apprécié son passage sur Aix. L'humour anglais... Et je confirme, la pluie a un effet désastreux sur le moral des provençaux ! Mieux vaut s'abstenir de sortir ! ça se ressent même dans le travail. La seule consolation est que ça fait du bien à la terre...
Répondre
M
Cette pluie là, même si elle a duré (4 jours dans le Gard) a certainement eu un effet bénéfique, car elle n'était pas dilivienne. Nous avons évité ainsi les innondations, pour une fois.Le soleil revient petit à petit... et pour moi aussi, il a un effet bénéfique ; je ne pourrais pas vivre sans lui.Bisous Edith, et bon week-end, Marie
Répondre
T
Bizarre mais les provençaux ne detestent pas la pluie, rien que pour aller trinquer et se reposer au café, pourvu qu'elle ne dure pas.J'adore les livres de Peter Mayle et je les ai relu. Dans la meme veine, il y a les livres sur la Toscane de Frances Mayes. Et plein de recettes de cuisine. http://www.amazon.fr/Sous-soleil-toscane-Mayes-Frances/dp/2070407608/ref=pd_bowtega_2/403-1149300-0044420?ie=UTF8&s=books&qid=1178297475&sr=1-2
Répondre