Parfum d'enfance, le gâteau de semoule de ma maman

Publié le par Edith

Quand Clairechen nous a proposé de jouer avec les recettes de notre enfance, j'ai tout de suite pensé à cette recette que me faisais maman. J'en ai un souvenir gourmand et en y pensant j'ai le goût de ce gâteau qui revient me titiller les papilles. Maman s'arrangeait toujours pour qu'à mon retour de l'école le gâteau soit encore tiède car s'était comme ça que je le préférais. Je le dévorais goulûment et j'allais faire mes devoirs le ventre plein et de l'énergie à revendre pour tenir jusqu'au repas du soir. Bien des années plus tard j'ai essayé de le refaire pour retrouver ce parfum d'enfance, j'étais en Lorraine à cette époque et comme je n'y arrivais pas, j'ai téléphoné à ma maman et j'ai refais ce fameux gâteau le téléphone collé à l'oreille, en suivant scrupuleusement les conseils que me donnait ma maman. Et bien vous savez quoi, malgré ça, le gâteau n'a pas eu le même goût ni la même apparence. J'ai toujours gardé le bout de papier sur lequel j'avais gardé sa recette il y a presque 30 ans !!!

Recette_g_teau_de_semoule

Voici pour vous la recette de mamy Françoise

G_teau_de_semoule_1
Gâteau de semoule de Mamy Françoise

Ingrédients

  • 1/2 l de lait
  • 100 g de sucre en poudre
  • le zeste d' 1/2 citron
  • 80 g de semoule
  • 80 g de raisins secs ( j'ai utilisé un mélange de fruits rouges)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 4 oeufs
  • 4 ou 5 morceaux de sucre

Préchauffer le four T 7 (210°)
Dans un moule à cake en téflon ( maman avait un moule en fer blanc) directement sur le gaz, faire fondre les morceaux de sucre pour faire un caramel et en imbiber les côtés du moule. Attention de ne pas vous brûler !!
Mettre le moule de côté pour que le caramel refroidisse un peu.
Réhydrater les raisins dans un peu d'eau.
Faire chauffer le lait additionné du zeste, du sucre et du sucre vanillé dans une casserole, ajouter la semoule et faire cuire jusqu'à ce quelle soit assez épaisse. Battre les oeufs en omelette et mélangez les intimement avec la semoule, ajouter les raisins que vous aurez pressé pour enlever l'excédent d'eau.
Bien mélanger.
Verser la préparation dans le moule et mettre au four dans un bain marie pour environ 3/4 d'heure. Le gâteau doit être bien doré. Démouler à la sortie du four sur le plat de service.

G_teau_de_semoule_d_tail


Très impatiente à la sortie du four j'ai voulu goûter pour voir si les années passés avaient estompé ce merveilleux souvenir, la tête pleine d'images et les papilles en émois, j'ai croqué doucement un morceau du gâteau et bien, il avait la même apparence, certes il était bon, mais j'ai été déçu, car une fois de plus,  je n'ai pas réussi a retrouver ce goût de mon enfance, les souvenirs restent ancrés dans nos mémoires mais aussi dans nos papilles.

impr

Imprimer la recette

Publié dans *Desserts

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
ca me rappelle moi aussi mon enfance.Je crois que nous avons les même références
Répondre
M
Les recettes de nos grands-mères, on y revient forcément un jour, elles sont tellement empreintes de souvenirs !Par contre je crois que les yeux, mais aussi les papilles, gardent des souvenirs précis, mais, avec nos yeux et nos papilles d'enfants ! On évolue en grandissant, donc on n'approuve pas, et on ne voit pas, de la même façon.Il était beau ton gâteau.Bisous et bonne fin de vacances. Marie
Répondre
T
as du tout celui de mon enfance, j'y viens sur le tard et je dois dire que le tien est très réussi, très belle texture et la caramélisation, ni trop, ni trop peu...
Répondre
G
cela ressemble à l'histoire de la grand mère qui fait la soupe (d'abord, il faut sa recette, puis ses ingrédients, puis sa soupière puis la grand-mère elle-même et jamais on ne retrouve le gout) mais je suis sûre que c'est excéllent quand même.
Répondre
D
C'est vraiment génial de retrouver les saveurs de son enfance et ce gâteau doit être bien bon.
Répondre